Udo Ulfkotte : Le Mossad a alimenté les révoltes dans les banlieues (Partie 2) 2


Est-il nécessaire de rappeler qu’Udo Ulfkotte, journaliste d'investigation et auteur de nombreux ouvrages politiques, est cette personne qui a révélé au monde avoir reçu, tout au long de sa carrière, des ordres des services secrets pour écrire le contenu de ses articles dans l'illustre journal allemand, die Frankfurter Allgemeine Zeitung ? Cette personne qui dit que les médias fonctionnent sur ce modèle et non pas dans l'intérêt des lecteurs et auditeurs, car les journalistes sont éduqués à mentir.

 

 

Udo Ulfkotte écrit des livres qui ne sont pas souhaités par le pouvoir en Allemagne comme par le Ministère de l'intérieur, car la population ne doit pas être informée de l'état réel du pays. Alors qu'en France nous vivons une prise de conscience sur l'islam, Udo Ulfkotte explique que le Mossad a aussi sa part de responsabilité ou pédagogique dans la conscience collective des Français sur ce terrain. La France est, comme l'Allemagne, une colonie et un pays ayant perdu sa souveraineté, le joujou de puissances étrangères. Pour Udo Ulfkotte, l'avenir est sombre et les habitants, surtout des grandes agglomérations, seront forcément touchés par la guerre civile.

LVdlR : L’islam, une arme au service des globalistes et du monde de la finance ?

Udo Ulfkotte : Les États-Unis et les Saoudiens n'utilisent pas l'islam uniquement en Allemagne mais dans le monde entier pour déstabiliser des États et pour que ces États soient occupés avec eux-mêmes. Des peuples ayant un niveau d'intelligence élevé sont immunisés contre l'idéologie de l'islam. En Corée du Sud ou à Hong Kong, l'islam n'a aucune chance. Cette idéologie n'avance que parmi des groupes d'individus ayant en moyenne un quotient intellectuel faible ou tendant à la baisse. L'islam n'est pas seulement une religion mais une idéologie qui est facilement compréhensible pour le plus stupide. C'est la recette du succès de l'islam. C'est pour cette raison que ces groupes de personnes pas spécialement intelligents se laissent manipuler comme des marionnettes. C'est ce qui se passe en Allemagne comme en Irak.

LVdlR :Doit-on prendre sérieusement au sérieux la création de l'État islamique (ÉI) ?

Udo Ulfkotte : Non, car derrière se trouvent des actions et des intérêts américains, saoudiens, koweïtiens et qataris. Ils ont été lancés et soutenus par l'Occident. Si les États-Unis et l'Arabie saoudite voulaient réellement s'en débarrasser, ils couperaient en l'espace d'une nuit leur alimentation en énergie et leur ravitaillement militaire pour les renvoyer au Moyen Âge. Mais selon toute vraisemblance on ne le souhaite pas. Ce sont des idiots utiles.

LVdlR : Est-ce que la démocratie a déjà existé en Allemagne ?

Udo Ulfkotte : L'Allemagne a été une démocratie après la Première Guerre mondiale à l'époque de la République de Weimar. La démocratie n'est aujourd'hui que simulée. C'est une illusion, une hallucination. L'Allemagne est une République bananière, une colonie des États-Unis.

LVdlR : Le Gender, la plastination, les migrants africains comme une chance pour l'Allemagne, Lampedusa, Hartz IV, islam, manipulation, que des valeurs inversées ? Pourquoi ?

Udo Ulfkotte : Oui, les Allemands n'ont plus de valeurs. Le système, qui était basé sur des valeurs chrétiennes, a étéintentionnellement détruit. Celui qui n'a plus de valeurs ne peut plus défendre le système de valeurs. Il n'a plus de conscience en lui même et plus d'identité. C'était exactement l'objectif. La politique sous les ordres des Etats-Unis l'a exactement appliqué.

LVdlR : Islamisation, pauvreté, chute de la démocratie, crise financière, corruption, des causes de la guerre civile à venir ? Ou voyez-vous d'autres causes ?

Udo Ulfkotte : Stop ! Vous nommez beaucoup de causes différentes les unes des autres. Mais le détonateur principal sera l'effondrement de l'euro, quand les Allemands vont devoir payer avec leurs épargnes les dettes incroyables d'autres États membres. Arrivé à ce stade on n'aura plus d'argent pour les retraités et pour les masses de musulmans qui vivent de l'aide sociale. Vous devez savoir que plus de 90 % des Libanais qui vivent en Allemagne, vivent de l'aide sociale, comme 67 % des Irakiens, de presque tous les Albanais du Kosovo, tous les Afghans, les Syriens et ainsi de suite. Si le système social s'effondre avec la prochaine crise financière, on n'aura pas seulement une bombe atomique qui va exploser ici.

LVdlR : Qu'est-ce-que le Mossad à avoir avec les révoltes dans les banlieues ? Est-ce qu’Israël joue un rôle dans l'islamisation de l'Europe ?

Udo Ulfkotte : Oui, le Mossad a bien sûr alimenté les révoltes dans les banlieues. Il ne l'a pas initié mais provoqué pour avoir plus d'antipathie en France contre l'islam. Parce que les Français sont pro-Palestiniens.

LVdlR : Quelle forme de guerre civile voyez-vous ?

Udo Ulfkotte : Seulement dans les métropoles, pas à la campagne. Mais dans les grandes villes nous allons avoir les Allemands contre les étrangers, les chrétiens contre les musulmans, les pauvres contre les riches, les chômeurs contre ceux qui travaillent, des actions violentes qui mettront tout à feu et à sang. Même l'armée ne pourra rien faire. Je n'achèterais pas une maison dans et autour d'une métropole.

LVdlR : CIA et services secrets allemands pas au service du peuple ?

Udo Ulfkotte : Ils ne travaillent que pour les élites, jamais dans l'intérêt de la population. Ils sont des instruments des puissants pour qu'ils puissent conserver et accroître leur pouvoir.

LVdlR : Pourquoi les populations africaines viennent facilement dans le pays ? Un programme ?

Udo Ulfkotte : L'explication est la suivante. Les États-Unis mènent des guerres pour les matières premières au niveau mondial. En conséquence on a des réfugiés en masse. Et les pays comme l'Allemagne, donc les colonies des États-Unis, doivent subir les conséquences des guerres faites par les États-Unis. C'est une manière simple de parler de l'action des États-Unis.

LVdlR : Que conseillez-vous aux lecteurs de faire ? De construire un bunker ? De stocker des armes, de la nourriture et de faire du feu avec les journaux ?

Udo Ulfkotte : Non, cela serait absurde. Moi même j'ai quitté Francfort sur le Main et ses alentours pour m'installer à la campagne. J'ai ma source d'eau, beaucoup de bétail, des oies, des canards et je suis aussi propriétaire de mon bois. Celui qui vit en Allemagne devrait avoir de bons amis à la campagne pour pouvoir y fuir le moment venu. Tôt ou tard ces nettoyages auront une fin. On peut tout recommencer à nouveau. L'Histoire signifie finalement le changement. Et dans les prochaines années nous allons avoir ici beaucoup de changements.

 

Lire aussi

Le lanceur d'alerte Udo Ulfkotte : l'Allemagne n'est pas un État libre et souverain ! (Partie 1)

 

__________________________________________________________

Source : La Voix de la Russie / Par Olivier Renault, le 22.10.2014 / Relayé par MetaTV(metatv.org)

Partagez Meta TV sur :

Laissez un commentaire

2 commentaires sur “Udo Ulfkotte : Le Mossad a alimenté les révoltes dans les banlieues (Partie 2)

  • TEO

    Bonjour,

    En réaction à cet article, et d’après ma propre expérience, dans la partie articles de la page de Rhakam Lerouge. Bien à vous.

    De Zyed Benna et Bouna Traoré au terrorisme international.

    Un bref rappel des faits avant de focaliser sur un acteur quelque peu négligé, notamment par les média (et vous comprendrez pourquoi) des émeutes de Clichy-sous-Bois et à mon sens ô combien important et qui apporte une lueur nouvelle et effrayante, mais aucunement surprenante, à ce qui se passe en France :

    Les incidents de Clichy-sous-Bois sont une série d’incidents locaux conduisant à de violents affrontements entre plusieurs centaines d’individus de Clichy-sous-Bois et les forces de police françaises. Ces violences, commencées le soir du 27 octobre 2005, ont lancé les émeutes de 2005 dans les banlieues françaises. Au soir du 3 novembre, les affrontements continuaient et le climat était toujours aussi tendu avec un certain apaisement à Clichy, point de départ de ces « émeutes ».

    Le déclencheur de ces événements est le décès de deux adolescents, Zyed Benna (17 ans) et Bouna Traoré (15 ans), de Clichy-sous-Bois, morts par électrocution à l’intérieur de l’enceinte d’un poste électrique alors qu’ils essayaient d’échapper à un contrôle de police. Une personne de 21 ans a été également blessée en se cachant aussi dans le poste.

    Des mouvements de rue ont alors débuté dans la soirée, s’attaquant entre autres aux sapeurs-pompiers de Paris et aux forces de l’ordre. Une grenade à gaz lacrymogène a ensuite été lancée, pour des raisons encore inconnues, à proximité d’une mosquée de Clichy-sous-Bois, ce qui a envenimé la situation alors que la communauté musulmane était encore en mois de Ramadan. L’enquête administrative tend à montrer que la grenade a bien été jetée par les forces de l’ordre mais n’aurait pas pénétré l’enceinte de la mosquée, limitant son explosion à l’extérieur du bâtiment. Le 8 février 2007, deux policiers ont été mis en examen pour « non-assistance à personne en danger » après la mort de Benna et Traoré. (Source : Wikipédia)  

    Les média ont beaucoup parlé de Zyed Benna et de Bouna Traouré. Mais qui était donc le troisième jeune âgé de 21 ans et pourquoi a-t-il été tant passé sous silence ?

    Ce troisième jeune s’appelle Muhittin ALTUN. Sa famille est kurde de Turquie. Le jeune est sympathisant, voir militant de la cause kurde qui s’exprime essentiellement par le terrorisme de l’organisation  PKK. En lui-même, il ne représente pas un grand intérêt si ce n’est que lui aussi avait trouvé refuge avec Zyed Benna et Bouna Traouré dans le local où était situé le transformateur. Il s’en est sorti avec de graves brûlures et a été hospitalisé. Zyed, Bounna et Muhittin, la triste histoire de trois jeunes de cités en perdition ? Pas si sûr. Elargissons un peu notre focale à travers ce troisième personnage :

    Le PKK (Parti des Travailleurs du Kurdistan) est cette organisation terroriste kurde soutenue par les Usa et ce d’après les aveux même de Madeleine Albright, ancienne diplomate américaine et secrétaire d’Etat des Etats-Unis de 1997 à 2001. Environ 45.000 morts de 1984 à aujourd’hui pour imposer la fondation d’un état kurde sur les territoires de la République de Turquie. Le PKK c’est aussi une énorme mafia à travers l’Europe, la Russie, l’Ukraine, les Usa, le proche et moyen orient et le Caucase. Tous les membres du PKK ne sont pas kurdes d’ailleurs. Sur le territoire français, c’est du racket, des actes de violence, des arnaques à l’Urssaf, à la Tva, du travail clandestin, du trafic d’héroïne, du trafic d’armes, d’or, le trafic d’organes étant destiné à d’autres pays.  

    Or, voilà qu’un dénommé  Ziya ALTUN, devient n° 2 du PKK pour l’Europe à partir de 2002 . Ziya ALTUN est interpellé sur le territoire français, le 04.02.2007 à l’occasion d’une descente opérée par la section anti terroriste. Il est pris en possession de 350.000 € en espèces. Cette descente s’est opérée dans les locaux qui constituent la vitrine légale du PKK, une association culturelle kurde, située …Rue d’Enghien, 75010 Paris. Avec un bien curieux mais pas improbable voisin : Le QG électoral de Nicolas Sarkozy.

    En janvier 2013 sont assassinées trois militantes du PKK dans les locaux de l’institut kurde de Paris. Trois balles dans la tête de deux d’entre elle. Quatre balles dans la tête de la dernière. Ziya Altun sera soupçonné d’en être le commanditaire. C’est d’ailleurs Abdullah Öcalan, leader historique et apparent du PKK, qui le dira dès janvier 2013. Ce dernier est détenu en Turquie depuis février 1999. La piste du PKK d’Abdullah Öcalan a également été évoquée avec comme justification la politique antiterroriste de la Suède dans l’assassinat d’Olof Palme, ministre suédois. L’enquête a suivi cette piste, avec l’arrestation de plusieurs Kurdes vivant en Suède, sans aboutir. En 2001, Öcalan accuse un groupe dissident du PKK, mené par son ancienne femme Kesire Yildirim, d’avoir perpétré l’attentat, mais son interrogatoire n’amène aucune preuve.    Précisons qu’Olof Palme a été le seul ministre en exercice en Europe à prendre part à une manifestation condamnant la politique des Usa.  Rappelons que le PKK est une organisation terroriste soutenue et dirigée par les Usa et ce donc d’après les propres aveux de Madeleine Albright.

    L’instruction sur le triple assassinat de janvier 2013 est toujours en cours à Paris. Le 23 septembre 2013, alors qu’un nouveau témoin est auditionné par le Quai des Orfèvres, le domicile parisien d’une des juges chargées de l’affaire est cambriolé. Sans la moindre effraction. Son seul ordinateur portable est volé.   Pourquoi ce jour ? Pourquoi à l’occasion de l’audition d’un nouveau témoin dans cette affaire ? Sans prendre de risque,  le voleur ne rechercherait qu’une série de photos prises à Paris, à la Petite assemblée nationale, fin novembre 2002 pour savoir si les juges s’intéressent à la piste qu’ouvrent les photos et qui se rapporteraient à la cause réelle et profonde de ce triple assassinat : Un scandale de 5 milliards d’Euros.

    L’institut kurde de Paris est un véritable lobby kurde. Son responsable a été un très proche de Danielle Mitterrand. Certains disent son amant. L’institut a accès à tous les hommes politiques qu’il le souhaite. Surtout Bernard Kouchner.

    Parmi ses fondateurs figurait feu Monsieur Pierre Bérégovoy. Son nom aurait été retiré de la liste des fondateurs publié sur leur site internet. Or, la mort de Pierre Bérégovoy, « suicidé de deux balles dans la tête » reste suspecte. Hubert Marty Vrayance, ancien commissaire des RG avait repris l’enquête. Il a conclut à un assassinat contrairement à la version officielle des faits.  Ca lui a coûté sa carrière.

    Pourquoi, des gens si prompt à entretenir la mémoire de « leurs martyrs » effacent-ils le souvenir d’un de leur bienfaiteur, de surcroît un ministre qui fut apprécié des Français ? Est-ce un pur hasard que la « troisième victime » des  émeutes de Clichy-sous-Bois porte le même nom de famille que le n° 2 du PKK en Europe, organisation terroriste gladio téléguidée par les Usa ? En fait, ils sont tout bonnement parents et le fait est établi.

    Quel est alors le rôle qui a été  dévolu au PKK dans les émeutes de Clichy sous Bois ? On dit que rien n’arrive par hasard en politique.

     

  • EliasZ4

    Son opinion sur l’Islam discrédite complètement le reste de son discours! Les gens qui considèrent les musulmans comme des crétins manipulés par les mondialistes se trompent complètement. En effet, l’Islam n’a pas et n’aura jamais de chef à l’image du pape où des rabbins car cette religion permet à l’être humain d’avoir un lien direct avec son créateur sans passer par des intermédiaire. Ceux qui jugent l’Islam à travers ce prisme adoptent une logique matérialiste à l’image du système qu’ils combattent.