Scarlett Johansson préfère les dollars de Sodastream à l’organisation humanitaire Oxfam International


La star ne sera plus ambassadrice de l’organisation, en raison de la polémique sur la publicité Sodastream

 
 
 

L’actrice américaine Scarlett Johansson a décidé de mettre un terme à sa collaboration avec l’organisation Oxfam International, suite à la polémique entourant son contrat publicitaire avec l’entreprise israélienne Sodastream, selon un communiqué de son porte-parole.

Selon cette déclaration, l’actrice aurait “une différence fondamentale d’opinion” avec Oxfam International, qui s’oppose à tout commerce avec les implantations israéliennes, qu’elle considère comme illégales.

Face aux critiques, Scarlett Johansson a publié il y a quelques jours une tribune dans le Huffington Post, expliquant sa position. Selon elle, ”Sodastream est une entreprise engagée pour l’environnement. Elle construit un pont pour la paix entre Israël et les Palestiniens en employant des salariés des deux pays, qui ont les mêmes salaires et les mêmes droits.

Oxfam avait rapidement réagi en dénonçant la position de l’actrice: “les entreprises qui opèrent dans les colonies aggravent la pauvreté et le déni des droits des communautés palestiniennes que nous soutenons. Oxfam est opposé à l’ensemble du commerce des colonies israéliennes, qui sont illégales en vertu du droit international“.

Johansson a estimé que son point de vue était inconciliable avec celui d’Oxfam et a donc décidé de mettre fin à son rôle d’ambassadrice. La star s’est rendue en Inde, au Kenya ou au Sri Lanka ces 8 dernières années, en représentant l’organisation, qui n’a pas encore réagi à son départ.

 

__________________________________________________________

(Source(s): SodaStreamGuru / YouTube / ​i24news.tv, le 30.01.2014 / Fortune / Relayé par MetaTV )

Partagez Meta TV sur :

Laissez un commentaire