Minute de silence refusée : L’odieux comportement des députés UMPS envers la mémoire de Rémi Fraisse


Rappelons simplement que Rémi Fraisse n’était pas un antifa comme certains partis proches de l’UMPS et du FN voudraient le faire accroire, voire comme les Antifas eux mêles voudraient le récupérer, mais il faisait partie d’une association proche de la nature et était un simple botaniste mobilisé pour une ZAD (Zone A Défendre) face au bétonnage, pris sans doute dans un engrenage violent car instrumentalisé par l’UMPS et le FN d’une part, et les Antifas d’autre part : un environnement violent et sans pitié, qui l’a rapidement dépassé.
 

La violence n’empêchera pas la réalisation de travaux « indispensables », selon Royal

__________________________________________________________

Source : 999spiritus, le 04.11.2014 / Relayé par MetaTV(metatv.org)

Partagez Meta TV sur :

Laissez un commentaire