La justice italienne rend le premier acte légitimant la pédophilie !

  28 Décembre 2013
  651032 vues
  126 commentaires
La justice italienne rend le premier acte légitimant la pédophilie !

 

Un verdict scandaleux qui servira sans doute de jurisprudence à l'avenir. Dans les milieux
pédophiles par contre, ça n'a pas dû tomber dans l'oreille d'un sourd. Comme d'habitude, silence assourdissant dans les médias de masse francophones. 

 

 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire

  Genius
  29 Déc 2013 00h17

que cette sous espèce humaine que sont les pédophiles prétendent être amoureux de leurs victimes est un fait, ces dégénérés sont des manipulateurs qui bousillent la vie de leurs victimes mais que la « justice » leur donne raison, c’est pire que tout

      aurélia
      29 Déc 2013 02h52

    Comment peut on accepter ceci? c’est scandaleux! un enfant de cet age ne peut savoir réellement ce qu’il éprouve. La justice ne peut en aucun cas accepté ce genre de relation.

        GREG
        30 Déc 2013 00h56

      je suis écoeuré, dégouté, j’ai envie de vomir…….c’est quoi ce monde de taré????? juste envie de défoncer le juge de cette affaire!!!!

      Karine Bériault
      29 Déc 2013 04h02

    Mais devrions-nous en être offusqué? Étonné? Non dutout. Tout est clair. Jamais rien n’a été aussi évident!!! Quel beau cirque de l’horreur LUCRATIF!
    Alors que ce qu’on appel bêtement la « justice » est en vérité sans absolument aucun doute, de L’INJU$TICE au pouvoir!

      Beatrice LM
      29 Déc 2013 04h04

    le juge doit être lui même pédophile

        leo
        30 Déc 2013 09h03

      il doit certainement être pédophile et cet homme qui représente( la justice) à peu être eu de l’argent. car ce n’est pas possible de toléré des chose comme sa

        VickyVikeroff
        31 Déc 2013 16h11

      Si votre dégoût face à cette décision vous avait poussé à aller un peu plus loin, vous auriez constaté que la Cour de cassation (qui est d’ailleurs unique et non située à Calabre, comme l’annonce cet article) a cassé l’arrêt d’appel pour erreur manifeste d’appréciation et a renvoyé les parties devant une autre Cour d’appel, qui renverra certainement l’accusé en prison.

        NIMAGA
        30 Déc 2013 20h07

      Tout àfait vrai, il faut être pedofile pour justifier cet acte pervers. C’est inadmisible un juge pareil

        demartinis
        31 Déc 2013 09h45

      sans doute!!!!enfin j espere pas……!!!!

      NatG
      29 Déc 2013 10h07

    bonjour,
    je pense qu’il est nécessaire de faire circuler l’info rapidement et faire une pétition ?
    qu’en pensez vous?
    NG

        ed
        29 Déc 2013 19h10

      il faut absolument faire une pétition!!!! c’est horrible surtout pour la victime qui portera ce poids toute sa vie…et je sais de quoi je parle

        marie anne
        30 Déc 2013 21h29

      oui tout a fait

        Jizelle
        29 Déc 2013 19h33

      Faire circuler l’info est une excellente idée mais je me pose tout de même une question : ferions-nous circuler la bonne information? Cet article est là pour être révoltant, pour susciter la haine et la méchanceté (prenez par exemple cet internaute qui préfèrerais voir les pédophiles « sous terre » que dessus), et je pense que cette bavure n’est qu’un « accident » de la justice.
      Doit-on lutter contre l’horreur qui rôde dans nos rues?
      Assurément.
      Pourrons-nous éradiquer le problème?
      Jamais.
      Connaissons-nous réellement le problème? Savons-nous ce que ressentent ces personnes qui violent, tuent et commettent des crimes?
      Non.
      Par contre, nous savons pertinemment qui sont les responsables de la déchéance de ces personnes : ses parents, ses frères et soeurs, ses voisins, ces gens qui traversent la rue, ces Parisiens ou Péruviens, ce journal, cette chaîne de télévision, ce politique, cette vision du monde.

      Ce que l’on devrais faire?
      Comprendre et changer le monde, comprendre et changer ce pédophile, cette mère infanticide, celui qui a largué cette bombe et cette homme qui a décidé de ne pas l’enfermer.

        grego
        30 Déc 2013 10h32

      wow changer qui? un bonhomme de 60 ans??? la blague justement il a eu 60 ans pour comprendre qui il était , pas cette petite fille a qui on a fait croire qu’a 11 an elle savait ce qu’étais l’amour en plus de pédophilie il y a abus de confiance, hé sinon dans le genre ya aussi le mec bourré qui rentre dans un abris de bus, c’est pas sa faut si l’état vend de l’alcool, arrête tes conneries si tu n’est pas pour une sanction radicale dans ce genre de cas alors peut être que que tu veux les proteger un conseil fais le de loin on pourrais te confondre avec ces tarés

        Bruno
        31 Déc 2013 14h12

      En gros tu le menaces, ça veut dire que tu casses la gueule à tout les gens qui pensent pas comme toi. Donc tu es prêt à tout pour obliger les autres à penser comme toi, un peu comme ceux qui voudrait faire passer des lois pour légaliser la pédophilie. De qui faut il donc se protéger alors ? Y a t il un espoir encore pour ce monde ? Entre ceux qui veulent tout égaliser et ceux qui veulent imposer leur lois on est mal barré.

        milei
        30 Déc 2013 17h44

      petit 1: oui cet article est la pour etre révoltant oui car il faut en parler et arreter de cacher tous ces animaux qui peut-etre habitent a coté de chez nous et dont nos enfants cotoient donc oui c’est révoltant et c’est fait pour!
      petit 2 : ces pédophiles n’ont rien a faire sur terre! il ne doit pas y avoir de BAVURE et pas d’accident de la justice même, ce sont quand même la vie des enfants qui est en jeu! il ne faut pas laisser passer ces actes odieux,inhumains,animal.
      petit 3 : oui on doit lutter contre l’horreur qui rodes,sans pour autant faire justice nous même, quoi que…. mais faire justement que nos enfants soient en sécurité sans se faire agresser,c’est si facile , un enfant ne peut se défendre!
      petit 3 : oh les pauvres ils violent, tuent et commettent des choses impensables, attend tu veux leur donner un mouchoir aussi?????
      petit 4 : tout hêtre est responsable de sa propre vie et de sa façon d’agir! non mais je rêve la.
      petit 5 : maman d’une fille a l’époque de 2ans et demi qui a était agresser par son père,enfermé a clé dans une chambre dans le noir…. je sais de quoi je parle… AS TU VÉCU CA?????, 8 ans de procès pour un …. qui sort au bout de 1 ans 1/2 tu trouves ça juste toi? t’aurais voulu qu’on dise au le pauvre c’est pas de ça faute!! sait-tu ce qu’un enfant peut vivre dans de tel circonstance? ce qu »il ressent? ces nuits horrible de cauchemar,ces pleurs a longueurs de journée , ce visage si triste , cet angoisse jour et nuit,cette peur ,ce vide dans ces yeux, ou est sa vie d’enfants , ces rires,ces joies….. et tu voudrais que l’on trouve normal de soutenir ces personnes inhumaines parce que ce n’était pas de ca faute? On est tous responsables de nos actes…
      Je ne sais pas si tu vas comprendre ce que je dit car la je suis hors de moi quand je lis des choses comme ça. Si tu as vécue ça alors bravo d’avoir réussi a passer outre, et donne moi ta recette.mais si ce n’est pas le cas,va dans les centres ou sont ces enfants et écoute leurs histoires et assis toi avant,et prend une boite de mouchoir non plusieurs. Ma fille a aujourd’hui 22 ans et je peut te dire qu’elle ne passera jamais outre.c’est ancrée en elle et malgré tout en moi aussi.
      Si tu as des enfants comment réagirais tu???? Tu arriverais a vivre avec????

        titi9
        31 Déc 2013 10h04

      Je suis tellement désolée pour votre fille :( aucun enfant ne devrait subir ces horreurs.

      Pour celui qui voudrait excuser ces actes abominables et dégueulasses ce n’est pas une maladie c’est juste une excuse à 2 balles pour pouvoir recommencer quand ils sortent (si ils sont condamnés déjà!) ce ne sont que des pourritures bonnes à tuer.La vie de ces enfants dans le futur vous y pensez?Les victimes sont totalement détruites c’est pas genre « oh bah tiens maintenant je tourne la page c’est du passé » sa se passe pas comme ça…Comment peut on encore les excuser se dire qu’ils peuvent changer alors qu’ils ne changeront JAMAIS.
      Il y’a encore peu de temps un documentaire sur ce sujet j’ai eu du mal à me contenir pour regarder tellement j’étais répugnée par leurs discours. Un pédophile qui pouvait sortir de prison mais devait suivre une thérapie (il avait violé une petite fille) du jour au lendemain il n’est plus venu et a été arrêté 1 mois ou 2 après sa sortie car il a violé de nouveau une gamine!Alors ceux qui veulent absolument les défendre allez donc vous faire traire pour rester polie car vous n’avez aucune idée de l’horreur que vivent les victimes de ces dégénérés. Eux ils continuent leur vie peinard en continuant leurs saloperies ils n’ont aucun état d’âme pour ce qu’ils font ce sont des monstres.

      Encore une petite anecdote un pote de mon compagnon qui a été en détention entendait une conversation entre 2 pédophiles l’un d’eux disait « on m’empêche de donner de l’amour à mon fils »!!!!!Bien évidemment il a été lui éclater la gueule.

      Je suis maman d’un petit de 3 ans et je suis toujours en alerte du moins je fais tout mon possible je lui explique déjà que personne n’a le droit de lui toucher son zizi ou même son corps en général et que si jamais sa arrive il faut le dire à papa ou maman et si on est pas la le dire à un adulte et il sait déjà que c’est SON zizi il a compris je serais anéantie si il lui arrivait quelque chose.
      Le jour ou votre enfant pleurera dans vos bras en disant que quelqu’un lui a fait du mal (ce que je ne vous souhaite pas encore moins à votre enfant) on reverra votre jugement sur le fait que ce sont des pauvres gens qui sont malades et qui peuvent changer.

        Grishko
        02 Jan 2014 12h53

      « pour celui qui voudrait excuser ces actes abominables et dégueulasses ce n’est pas une maladie c’est juste une excuse à 2 balles pour pouvoir recommencer quand ils sortent (si ils sont condamnés déjà!) ce ne sont que des pourritures bonnes à tuer. »

      Et pourtant c’est bien une maladie que d’être pédophile. Il ne s’agit pas d’excuser mais de comprendre. Travaillant en milieu psychiatrique je peux vous le dire : il n’y a pas de « pourriture bonne à tuer ». Il n’y a que des gens malades mentalement.

      Un pédophile ou un psychopathe ne choisissent pas d’être pédophile ou psychopathe. Pas plus que certaines personnes choisissent volontairement d’être homosexuelles ou dépressives.

      Je ne dis pas qu’il faut excuser et pardonner les criminels, mais « comprendre » le pourquoi et le comment. Peut être pour mieux lutter et prévenir. Certains pédophiles sont assez conscients pour se dénoncer eux même avant de passer à l’acte. Ils ne veulent pas faire de mal et ils cherchent un traitement. Ils aimeraient changer leur orientation sexuelle. Certains progressent, d’autres font abstinence toute leur vie dans la souffrance psychologique. D’autres encore ne possèdent pas l’intelligence ou le self-control nécessaire pour chercher la guérison.

      Ce n’est pas en vous faisant justicier et en « tuant les pédophiles » que vous changerait quelque chose. Ce n’est pas en devenant un assassin qu’on éradique les assassins. C’est sans fin. Il y a aura toujours des pédophiles sur terre car il y aura toujours des gens malades. Par contre c’est possible de progresser dans la compréhension pour mieux soigner, protéger et prévenir.

        HUBERT
        31 Déc 2013 05h08

      trop facile de trouver des excuses, ça n’est pas parce que l’on a évolué dans un milieu social défavorisé ou défavorisant que l’on doit grandir dans le même esprit ! c’est justement parce que l’on n’arrête pas de se poser des questions métaphysiques que tout se dégrade.. Dans la vie on a besoin de repère, si quelqu’un fait mal il doit être puni pour ce qu’il a fait afin de le remettre dans le droit chemin. Une maman de 3 enfants !!

        manud
        31 Déc 2013 18h08

      enfin quelqu’un d’intelligent! merci jizelle!

        Kris
        29 Déc 2013 22h59

      Salut,
      Parfaitement d’accord avec toi, c’est inadmissible, mais dans quel monde vit-on !!!!!??????…

        sylvie sigouin
        30 Déc 2013 01h19

      Allo,
      Je suis d’accord avec toi je trouve inadmissible pauvre victime

        29 Déc 2013 23h47

      Je suis tout à fait d’accord avec vous. Franchement il n’y a pas de mot pour exprimer ce genre d’attitude…

        natalie tml
        30 Déc 2013 04h30

      il faut agir merci! natalie

        danielle
        30 Déc 2013 09h52

      oui ! vite et fort

        Cendrine
        30 Déc 2013 14h48

      Brj
      par quel moyen je suis d’accord avec vous!!!

        JuneB
        30 Déc 2013 15h58

      Je suis plus que pour. Quel support pour la pétition ?

        Glaude
        30 Déc 2013 19h52

      Tout a fait d’accord je suis POUR, je signe direct et partage activement si y’a pétition

        yaka
        30 Déc 2013 22h14

      en tant que citoyenne du monde je n’approuve pas que l’on puis violé un enfant sous prétexte d’acte consentent …

        foor
        30 Déc 2013 22h54

      oui je suis d’accord pour faire une pétition, savez vous comment il faut s’y prendre techniquement?
      bien a vous. pierre foor

      De-La-Forêt Aulianie
      29 Déc 2013 11h32

    Je suis tout a fait contre une peine légère pour les pédophiles . Se sont des êtres nuisible qui n’ont pas de place sur cette terre . Ils détruisent, massacrent la vie d’êtres vivant et pas n’importe lesquels ont parle d’ENFANTS . Je ne suis pas Dieu c’est sure. Mais pour moi, pas de place pour eux sur cette terre. Sous cette terre sa oui

        Corinne
        30 Déc 2013 05h13

      Donc une personne pédophile égale automatiquement un abuseur d’enfants? Si ont offraient aux pédophiles de l’aident à la place d’effacer cette grosse ligne entre un pédophile (Donc une personne majeure attiré envers des mineures) et un violeur (Une personne qui en agresse une autre sans le consentement) il me semble qu’on aiderait beaucoup le problème et que ses gens atteinte de cette maladie mentale auraient moins peur d’aller chercher de l’aide plutôt que de garder leur maladie pour eux et que le problème dégénère.

      Ses gens ont besoin d’aide et sont apeuré d’allez en chercher parce que vous tous, cancer de se monde, préfèrent leur cracher au visage et ignorer le fait que ses êtres humains ont aussi des problèmes. C’est bien plus facile de les ignorer jusqu’à ce que poussé au bout, ils commettent des actes irréparable. LA PAR CONTRE c’est le moment de leur donner de l’attention et de demander la peine de mort pour s’en débarrassez facilement. Mais non, demander la peine de mort pour une personne pédophile c’est normale, c’est humain de faire ça, sa ne fais surtout pas de toi un pire monstre que cette personne malade.

      Quoi, vous pensez que c’est hommes sont tous heureux dans cette situation? Vous penser que TOUS ces hommes moraux ou non qui sont atteint de cette maladie ont un gros fun noir à être attiré envers des enfants et que la vie est facile, hahaha on se marre. Vous être clairement aveuglé par votre choix de rester imbécile et de ne pas utiliser votre logique.

      J’admet qu’un crime est un crime mais de mettre une personne pédophile dans le même panier qu’un violeur ou un assassin, vous avez crissement du culot d’osez émettre un commentaire aussi peu réfléchie. Sous ma terre à moi il y a de la place pour ses gens et il y a de la place pour qu’ils aillent le droit à de l’aide, même si les gens comme vous , aveuglé par le manque de logique, vont leur cracher au visage comme les petits moutons que vous êtes.

        danielle Juge Boulogne
        30 Déc 2013 11h14

      Réponse à Corinne « donc une personne pédophile »….
      Si je comprends bien votre exposé, un pédophile n’abuse pas des enfants, il en profite avec leur consentement ! Je suis estomaquée de lire pareille ineptie.
      Bien entendu, et contrairement à ce que vous laissez entendre, personne ne demande la guillotine pour ces malades, car oui, ce sont bien des malades ; toutefois, entre donner des soins à des personnes malades et justifier leurs actes, il y a un gouffre. Se poser la question de savoir qui est la victime selon vous est inutile puisque dans votre optique c’est « l’acteur » de l’acte sexuel, le pédophile, qui est victime alors qu’il impose par manipulation machiavélique à un enfant non encore doté du sens de l’analyse , ce qui ne peut être accepté.
      Si ces personnes ont besoin d’aide, ce n’est pas auprès de voisin ou d’ami ou même de parents qu’ils en auront, personne n’est armé pour comprendre les comportements « déviés », mais auprès d’un psychiatre qui lui est compétent pour ce genre de maladie et de plus, lié par le secret professionnel, alors votre alibi « ils sont apeurés…. etc… » n’a aucune valeur. Je vous cite encore « parce que vous tous, cancer de se monde…. » (je reproduis même vos fautes d’orthographe), parce que selon vous, ce sont les autres les malades, mais je crois rêver…. ou plutôt cauchemarder.
      Je ne sais pas si vous vous appelez Corinne ou Corentin, mais votre texte ressemble autant à un plaidoyer en votre faveur qu’à une plaidoirie par un avocat du diable,
      Vous vous permettez de juger celui ou celle qui désapprouve, alors que vous n’acceptez pas ce que vous appelez « le jugement des autres ». Chacun a son opinion et a le droit de l’exprimer. Je vous exprime la mienne : un pédophile doit être soigné et éloigné des enfants. Ce sont les enfants qui ont besoin d’être protégés, pas les pédophiles. Que les parents d’enfant agressé par un pédophile, ait envie de lui faire sauter la cervelle sans aucune autre forme de procès est une réaction très humaine, bien qu’elle soit primitive, toutefois à ce jour, ce n’est pas arrivé, il y a donc encore de l’humanité « Madame Corinne ».

        gaelle
        30 Déc 2013 16h17

      Tout est dis,je n’ai rien a ajouté .merci danielle pour votre texte bien réfléchi c’est exactement ce que j’aurais répondu

        Antakordos
        30 Déc 2013 17h10

      Juste une précision pour désamorcer l »incompréhension entre les deux précédents commentaires. L’auteur du commentaire d’origine explique qu’un pédophile qui n’est pas encore passé à l’acte devrait être aidé avant de commettre l’irréparable, et pointe (avec une certaine véhémence certes) le fait que stigmatiser les pédophiles d’emblée les isole ce qui est contre-productif.
      Je suis personnellement révulsé par ceux qui s’en prennent aux enfants mais je veux bien comprendre que quelqu’un puisse se retrouver en difficulté face à ses démons et qu’il n’a pas demandé à être touché par cette maladie mentale. Il faut chercher des solutions plus efficaces que celles qui existent car il y a trop d’enfants qui subissent des actes odieux. J’espère que j’aurais le courage de demander une castration chimique si j’étais concerné par ce problème.
      ET ARRETEZ DE VOUS EN PRENDRE AUX ENFANTS NOM D’UN CHIEN (y compris « déni » de grossesse, massacre après rupture, esclavagisme, etc)

        Corinne
        30 Déc 2013 17h47

      J’aime comment lorsque quelqu’un mentionne un avis différent de la majorité du monde on s’attaque à son ortographe en premier comme pour trouver plus de faute à ce que la personne dit. Critiquer mon ortographes autant que vous le désirez, j’écrit suffisament bien pour que vous compreniez mon message et sa me suffit.

      Non Danielle, Je n’ai nul part mentionnez qu’une personne pédophile n’abusait pas des enfants, j’ai mentionnez qu’une personne pédophile n’était pas automatiquement un violeur. DÈS qu’un homme ou une femme commet un acte abusif en utilisant son pouvoir pour faire croire à un enfant que ce qu’il/elle fait est bien, c’est intolérable, c’est autant inadmissible qu’un tueur en série ou une personne qui commet un acte de viol entre adulte. Vous avez mélangé le principe donc je parlais qui est « Un pédophile n’est pas automatiquement un abuseur » et à la place vous penser que je parle de « Les gens qui viole des enfants sont tous des pauvres victimes ».

      Non le texte ne me fais pas rire et la décision non plus, je m’attaque aux gens qui ne vérifient pas leur paroles en émettant que ses hommes et ses femmes qui ont des problèmes devraient se faire tuer et que les médias les montre sous un aspect de monstre tandis que si la pédophilie était un sujet qu’on se soucierais plus, les gens qui en « souffrent » iraient consulter à la place de garder ca pour eux par peur de se faire pointer du doigts comme des monstres. Je ne dit pas que les abuseurs sont plus des victimes que les enfants, je mentionne que les deux sont des victimes à leur manière et que pour prévenir une victime il faut aider l’autre.

      Car oui la première réaction d’un parent est de perdre tout sens de logique et de devenir autant un monstre que l’abuseur et ainsi parler de justice tandis que faire justice ce n’est pas d’attendre qu’un acte soit commis mais se serait plutot de prévenir l’acte en question.

      Danielle, vous mentionnez qu’il n’y a pas de place pour ses personnes sur terre, donc oui, vous avez clairement dit que ses hommes devraient disparaitre. Comment on les fait disparaitre? On les assassine (Guillotine), peu importe vos paroles préférés.

      Cindy Jacquet- Tu es exactement le genre de personne imbécile donc je parle plus haut. Merci de l’exemple.

        clo
        30 Déc 2013 19h57

      nan mais corinne vous êtes une blague sur pattes à vous toute seule!!!! déjà oui votre orthographe n’est pas des plus excellentes et quand on veut faire un roman on fait en sorte d’éviter les fautes; enfin passons ce sujet. Comment pouvez vous laisser penser que des pédophiles sont des victimes? victimes de quoi? d’être des sales pervers? alors moi je vais vous donner mon ressenti celui d’une mère de 2 enfants. Si jamais un de ces malades s’avise de toucher, frôler ou je ne sais quoi d’autre, un de mes enfants; je peux vous garantir que la justice se sera moi. Je le traquerais, le pourchasserais et quand je lui mettrais la mains dessus, il subira toutes les souffrances possibles et imaginables que mon petit cerveau trouvera et encore il n’aura pas assez souffert comparé à la souffrance qu’il aura fait subir à mon enfant!!! Et pour votre information, un acte sexuel ne se résume pas à une pénétration. Caresse sur le sexe, caresse sur les seins, frottement sans pénétration est considéré comme acte sexuel!! Donc, faire ce genre de choses à un enfant est un acte sexuel et comme les enfants (pour certains très jeunes) ne sont pas consentent cela veut dire que c’est un viol!!! Voulez- vous la définition du mot ‘viol’? En plus vous dites que nous sommes « tous cancer de ce monde » et bien heureusement qu’il y a des cancers comme nous! Et puis si ces « êtres humains » ont des problèmes ils n’ont qu’à essayer de résoudre ces fameux problèmes plutôt que de faire du mal à une de nos têtes blondes. Et peut être que nous sommes des monstres mais au moins c’est pour une bonne raisons, pas comme eux, juste pour une pulsion sexuelle, il y a bien assez de filles faciles et autres filles légères pour ce « dégorger » (excusez moi l’expression toutes les autres personnes qui liront cette réponse à corinne). Ah oui aussi, peut-être que nous avons fait le choix de rester imbéciles mais des imbéciles qui n’acceptent pas que l’on puisse faire du mal à un enfant, lui prendre sa jeunesse, son adolescence et voir sa vie entière, juste pour assouvir les fantasmes de dégénérés!! Concernant notre logique, vous dites que nous sommes ‘aveuglé par notre manque de logique’ et bien permettez moi de vous retourner le compliment. Parce que franchement, votre logique, elle bat tout les records (de conneries). Mais peut être ne vous appelez vous pas corinne? peut être est-ce bernard, éric, stéphane ou je ne sais quoi d’autre!? Peut être que vous êtes une de ces p****n saloperies!!!? Si c’est la cas, et bien faites vous soigner et ne croiser jamais mon chemin! Et si ce n’est pas le cas, et bien votre commentaire est ignoble, il est à vomir! j’espère pour vous, que si vous avez des enfants, jamais une telle chose ne leur arrivera sinon revenez sur cette page et donné nous votre ressenti! P.S: Mon commentaire est-il assez réfléchi pour vous

        Carole, psychologue.
        30 Déc 2013 23h04

      Vous résumez bien l’ignorance des gens. Si on prétend que seuls les psychiatres peuvent soigner les pédophiles (ou les auteurs d’agressions en général), alors seuls les psychiatres peuvent les comprendre et émettre un jugement à leur sujet.
      C’est bien difficile à croire pour certains mais oui, les pédophiles ont été des victimes à un moment de leur vie. Mais le manque de connaissance amène toujours au jugement et au stéréotype.
      C’est pourtant pas très compliqué à comprendre, un enfant qui s’est développé dans un environnement sain, équilibré, rempli d’assez d’amour et d’affection aura très peu de chance de développer des envies d’agression.
      Chez un enfant qui a été violé ou qui a été élevé dans la haine, ce sera surement différent ! Mais nous ne somme pas là pour donner un cours sur la pédophilie, même si le monde en aurait bien besoin !
      Alors oui, je suis effarée en lisant cet article ! Oui j’ai envie de suivre le mouvement et de me révolter contre ce jugement ! Mais pas du côté de ceux qui vomissent leur haine du mauvais côté. Ce n’est pas en pensant à ce qu’il pourrait arriver à son enfant et en ne voyant pas plus loin que le bout de son nez qu’on change le monde chère madame.
      La pédophilie est un fléaux qu’il faut combattre, c’est un cercle vicieux qui brise des vies. Mais pour cela il faut soigner. Et pour soigner il est primordial de comprendre et de vouloir aller vers l’autre. Mais heureusement qu’il reste encore un nombre certains d’individus animés de ce but, optimistes et altruistes.
      Sachez qu’en France, on commence tout juste à essayer de faire changer la vision des gens à propos de la pédophilie. Il serait dommage de faire reculer les quelques changements que l’on connait. Il est nécessaire de prendre ce fléaux à la base, de s’ouvrir pour que les personnes qui souffrent de ce trouble aient peut-être le moyen de réaliser qu’elle peuvent être soignées, et se sentent moins isolées pour franchir le pas de faire appel au soin. Grâce à ces nouveaux dispositifs mis en place, de plus en plus de pédophiles osent se diriger vers des unités de soins. La thérapie leur permet d’apprendre à gérer leurs envie, tout un tas de solution est mis en place pour combattre leur trouble. Certains pédophiles ont témoigné et explique comment grâce à cela, ils réussissent à ne pas ou ne plus passer à l’acte (car oui croyez-moi qu’ils veulent changer et qu’ils ont un avis, souvent autant négatif que le votre sur leurs actes ou leurs pensées, malheureusement souvent une fois que le pire a été fait). Certains pédophiles ont expliqué que lorsqu’ils se sentent faillible et qu’ils ont peur de commettre une erreur, ils ont appris à demander à se faire interner pour éviter le pire.
      Et lorsque le soin ne peut plus rien y faire, il faut enfermer pour la sécurité des autres. C’est là que l’on voit que les seuls que nous pouvons blâmer sont la justice.

      Il n’y a que la connaissance, la compréhension et l’envie qui peut faire changer les choses, alors oui indignez-vous, révoltez-vous, mais contre cette justice qui ne sait pas mettre un point d’arrêt quand il le faut, ou offrir les solutions adéquates pour faire évoluer positivement la société.

        Chuck Norris
        31 Déc 2013 17h12

      Corinne… Changer de Pseudonyme en « Carole, Psychologue » ne donne pas pour autant une légitimité à vos écrits.

      Cependant si tel est votre état d’esprit, voici ma réponse:
      Les actes de pédophilie sont INACCEPTABLES et surtout INEXCUSABLES, Chuck Norris a toujours raison.

      Plus sérieusement, une personne consciente d’avoir cette maladie mentale et qui ne prend aucunes dispositions pour se faire soigner ou au moins essayer de se tenir à l’écart des enfants, est un monstre auquel on ne peut trouver aucune excuses.
      Personnellement je ne crois pas au pédophile somnambule qui ne comprend pas pourquoi il vient de baisser la culotte d’un enfant, vous m’en excuserez.

        Nicasso
        02 Jan 2014 09h07

      bah c’est bien dommage…

        Nicasso
        02 Jan 2014 09h09

      Merci pour votre commentaire très pertinent… Essayez d’ouvrir les yeux à certains qui en effet ne voient pas plus loin que le bout de leur nez n’est pas chose facile…

        Nicasso
        02 Jan 2014 09h00

      D’abord chère Clo, pour qu’il y ait viol, il faut pénétration, donc une caresse ou un frolement n’est pas un viol. La peine de prison est largement différente dans un cas ou dans l’autre.
      Deuxièmement, la pédophilie n’est pas une maladie, malheureusement, ça ne se soigne pas. C’est une orientation sexuelle, et il me semble qu’un homosexuel n’est pas soignable! Je sais que c’est difficile à accepter mais à part la castration chimique, on ne peut rien faire…
      Dans le cas de cette décision en Italie, bien sur que c’est une aberration, mais l’histoire ne va pas se terminer ainsi, ce serait trop facile et le juge en question ne va certainement pas s’en tirer comme ça! (ou alors ce serait une révolution).
      Je rappelle également que dans le cas d’une condamnation pour ce genre de fait, les obligations de soins thérapeutiques prennent effet seulement à la libération du condamné. Il n’a aucune obligation de soins pendant son incarcération (merci la justice encore une fois), d’où un nombre important de récidive.

        Nicasso
        02 Jan 2014 09h01

      D’abord chère Clo, pour qu’il y ait viol, il faut pénétration, donc une caresse ou un frolement n’est pas un viol. La peine de prison est largement différente dans un cas ou dans l’autre.
      Deuxièmement, la pédophilie n’est pas une maladie, malheureusement, ça ne se soigne pas. C’est une orientation sexuelle, et il me semble qu’un homosexuel n’est pas soignable! Je sais que c’est difficile à accepter mais à part la castration chimique, on ne peut rien faire…
      Dans le cas de cette décision en Italie, bien sur que c’est une aberration, mais l’histoire ne va pas se terminer ainsi, ce serait trop facile et le juge en question ne va certainement pas s’en tirer comme ça! (ou alors ce serait une révolution).
      Je rappelle également que dans le cas d’une condamnation pour ce genre de fait, les obligations de soins thérapeutiques prennent effet seulement à la libération du condamné. Il n’a aucune obligation de soins pendant son incarcération (merci la justice encore une fois), d’où un nombre important de récidive.

        Nicasso
        02 Jan 2014 17h27

       » Si jamais un de ces malades s’avise de toucher, frôler ou je ne sais quoi d’autre, un de mes enfants; je peux vous garantir que la justice se sera moi. Je le traquerais, le pourchasserais et quand je lui mettrais la mains dessus, il subira toutes les souffrances possibles et imaginables que mon petit cerveau trouvera et encore il n’aura pas assez souffert comparé à la souffrance qu’il aura fait subir à mon enfant!!!  »
      Ignorante que vous êtes, le jour où cela arrivera, vous serez à mille lieux de le reconnaitre, et ce sera probablement la dernière personne à qui vous pensiez qui en sera l’auteur. Un pédophile ne se reconnait pas dans la rue, bien au contraire. Et enfin non, votre commentaire est loin d’être réfléchit…

        Senrin
        31 Déc 2013 03h37

      Personnellement, lorsque l’on aborde ce sujet, le terme de Justice n’a pas lieu d’être.
      Il est question de protéger la progéniture qui vivra notre future.
      De la même façon que j’exterminerais bien ceux qui ont fait disparaître le Dodo, j’exterminerais bien cette branche de notre espèce.
      Aussi malade qu’elle soit, et cela prend en compte le fait que l’on parle de pulsions, c’est une branche de notre espèce qui devrait soit être exterminer, soit étudier en vue d’une future extermination (fusse t elle médicale ou purement et simplement criminelle).

      Les membres de notre espèce soumis à cette affliction sont dangereux. Ni plus, ni moins.

        Rette-Lau
        31 Déc 2013 00h29

      Au risque de m’immiscer dans un débat qui peut-être me dépasse, je vous rejoins dans l’idée que chacun peut partager son avis et respecter ceux des autres. Je ne cherche donc ni à contrarier, ni à offenser personne par mon avis sur la question de la pédophilie.
      Je tiens d’abord à préciser qu’effectivement, un crime est un crime. Et de lors qu’un enfant est agressé, son agresseur doit être puni. Seulement pour chaque crime, de nombreux critères doivent être pris en considération afin de rendre le jugement adéquate. C’est à ce moment que la distinction maladie/crime doit se faire avec la pédophilie/l’agression sexuelle. (Nous sommes TOUS d’accord pour dire que dans ce cas, le jugement n’est absolument pas adéquate ! Je parle avant tout de généralité)
      Il faut donc comprendre que la pédophilie est une MALADIE MENTALE, avec plusieurs degrés, et qu’en conséquence tous les pédophiles ne passent pas à l’acte qu’est l’agression sexuelle sur un mineur consentant ou non. Alors même si c’est difficile à admettre pour certains (ce qui peut être compréhensible), tuer ces personnes malades serait comme tuer n’importe quelle personne atteinte d’une maladie mentale (dépressif, schizophrène,..). Encore une fois, le jugement doit être adéquate et tuer un malade n’a jamais été une solution acceptable.
      Je me permettrais enfin de modérer les propos de Corinne quand au monde qui nous entoure. Pour cela il faut rester le plus objectif possible et garder bien évidemment en tête que la pédophilie (et non pas l’agression sexuelle je le répète) est une MALADIE. Comme pour toutes personnes normales vivant en société, l’avis de la population a TOUJOURS une influence sur la personne que l’on est. Attention, je ne dis pas du tout que c’est la société qui rend ces personnes pédophiles ! Je m’explique plus clairement : la société est basée sur de nombreux stéréotypes sur lesquels chaque personne se base presque inévitablement pour construire sa personne. Et ce n’est pas nouveaux, les stéréotypes sont nocifs pour l’être humain, cela fait des années que nous luttons contre et nous lutterons encore pendant un nombre d’années incalculable. Mais recentrons nous. Par exemple, les homosexuels ont pendant longtemps (et encore maintenant) était considéré comme contre-nature/pervers voir même PÉDOPHILE et pourtant toutes personnes saines d’esprit saura à ce jour que ces stéréotypes sont faux. Et bien c’est également faux quand au fait que les pédophiles sont obligatoirement des bêtes/des agresseurs ou je ne sais quoi. Je le rerererererépète mais ils sont MALADES et ne finissent pas forcément par agir. C’est ici que le proverbe « mieux vaut prévenir que guérir » prend tout son sens. Puisque c’est en prenant en charge le problème à temps que les drames peuvent être évités. Et là chacun à son rôle à jouer, puisque c’est en abolissant la catégorisation d’agresseur/de violeur d’enfant, que les pédophiles conscients de leurs troubles pourront trouver le courage de demander de l’aide. Et je pense que chaque personne peut comprendre cette crainte de se confier à quelqu’un sur un sujet aussi tabou, surtout quand cela engendre un jugement général sans compréhension possible. La confiance entraîne l’honnêteté, mais comment assumer une maladie aussi grave que la pédophilie tout en sachant que vous ne serez que rejeté ? Tout cela pour en venir au fait, que lorsque la pédophilie sera reconnu par chacun (comme le fait déjà la médecine/psychologie) en tant que maladie, les stéréotypes et tabous à ce sujet seront largement diminués. Ce qui facilitera inévitablement la décision du malade à être pris en charge avant que tout acte irréparable ne soit commis.
      Je le répète encore pour qu’il n’y ai pas de méprises, je ne défend en AUCUN CAS les crimes d’abus sexuels ! Je souligne simplement le fait que chaque pédophile ne commet pas d’agressions sexuelles et que chaque agression n’est pas commis par un pédophile. La distinction peut paraître futile mais si elle n’est pas faite, les conséquences peuvent être lourdes pour l’agressé comme pour l’agresseur.
      En espérant avoir été la plus claire possible dans mes explications…

        Arnaud
        30 Déc 2013 12h30

      La pédophilie ne se guérit pas! Combien ont été soignés et ont recommencé?!!!!! Si nous sommes des moutons toi tu vis au pays des reves

        Corinne
        30 Déc 2013 19h15

      Arnaud – Alors Arnaud dit moi combien de personne ont été soigné sans avoir eu de résultat positif. Tu semble très bien informé de ce que tu avance. J’attend :)

        alicec
        30 Déc 2013 13h54

      tout à fait d’accord!

        cindy jacquet
        30 Déc 2013 14h30

      déjà apprends à parler et ecrire le français correctement!ensuite chacun pense ce qu’il veut mais toi tu dois pas avoir d’enfants pour parler comme ça!si qq1 touche à un de mes enfants j’attends meme pas qu’il soit jugé je le flingue direct!quand on sait pas de quoi on parle on la ferme et on fait le canard pauvre idiote!si on leur coupait les c…. y’en aurait beaucoup moins de ces pourritures! on devrait s’en servir pour faire des experiences au lieu de prendre des animaux!

        Stephane000
        30 Déc 2013 18h43

      ok pour soigner les pédophiles. Mais je ne vois pas en quoi on ne devrait pas tout autant soigner les meurtriers et les violeurs. Où est la frontière entre l’acceptable et l’inacceptable ? Rien n’est acceptable et tous sont à aider. La peine de mort a précisément été supprimer pour reconnaître le droit à la vie de TOUS. Seule la lâcheté ( et l’incapacité d’aider) poussent les autres à condamner, à juger.

        Bella
        31 Déc 2013 12h19

      Je suis carrément outré par votre commentaire!!! Savez vous comment les enfants victimes de pédophilie vivent aprè de tel actes????? Les soigner ne servirait à rien. .. ils continuent même après soit disant être soignés! !! Moi, oui je leur crache aux visages!!! Et je n’ai pas honte de le dire… J’ai été abuser d’abord par attouchements sexuels… de l’âge de 6ans à l’âge de 17 ans.. ce monstre me menaçait et me tuer si j’en parlé à qui que ce soit… il a réussi à me terroriser pendant des années… on allait 1 semaine chaque année là bas. J’ai fait des tentatives de suicide lors de mon adolescence! !! A l’âge de 17 ans j’ai voulu le tuer.. c’est ma soeur et ma cousine qui m’on empêché. Mais, ce qui m’a fait du bien c’est de m’être battu avec, et de lui avoir cogné la tête au sol ( j’ai fini par faire un sport de combat)..
      Aujourd’hui j’ai 40 ans toujours pas d’enfant par peur que les miens subissent ce que moi j’ai vécu pendant des années et de ne pas le savoir!!! Là je serais capable de meurtre!!! J’ai été suivie pendant des années par un psy, avec des problèmes de santé, des crises d’angoisses… et j’en passe!!!! J’ai énormément souffert… donc ces personnes là, ne méritent aucune pitié. .. et nullement j’essaie ou essaierais de les comprendre! !!! Et pour finir mon commentaire, JE LEUR CRACHE A LA GUEULE!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      marie anne
      30 Déc 2013 21h28

    c’est vraiment scandaleux,ou allons nous

      31 Déc 2013 05h16

    il faut couper leur zizi a cette race de chien qui détruit les enfants

  Lorenzo Dinelli
  29 Déc 2013 11h11

C’est faux. la Cassation elle a simplement renvoyé le tout, mais sans mettre en cause la condamnation: le problème c’est que il y avait des erreurs procedurales (voir par exemple, un manque de motivation pour certain decision juridiques).
La publicité c’est toujours ainsi.
Voir l’article ci-joint (mais c’est en italien).
http://forum.termometropolitico.it/210349-sessantenne-con-undicenne-condannato.html

      Cristèle
      29 Déc 2013 13h59

    Est ce qu’il a été libéré du coup?

      adrien
      29 Déc 2013 17h28

    Tu aurais le lien vers la décision de justice en question ?

      Niassa
      29 Déc 2013 19h42

    Merci pour le lien. Je ne parle pas italien mais je parviens à le lire. En effet, cet article est éclairant et même si la peine encourue reste minime pour ce violeur d’enfant, il reste que cet homme a bien été condamné par la justice. Monter au créneau c’est bien mais encore faut-il vérifier ses sources d’information, mettre différentes sources en concurrence et savoir prendre du recul avant de se laisser manipuler par les médias qui malheureusement jouent avec la sensibilité des lecteurs. Réagir c’est bien, de façon éclairée, c’est encore plus efficace. L’homme accusé de pédophilie a bien été reconnu coupable et encore heureux !! Si l’on doit réagir, c’est sur la nature de la peine. Discerner le faux du vrai, c’est bien l’idée que défend ce site, non ?

      Vivi
      30 Déc 2013 00h37

    Merci Lorenzo pour ce commentaire très utile et les précisions que tu nous apportes !
    Tu as éveillé mes doutes…
    Du coup, parlant l’italien, je suis allée lire l’article directement en italien et on comprend un peu mieux ce qu’il s’est réellement passé.
    Comme quoi, il faut toujours faire attention aux déformations et aux raccourcis faits par certains médias. Et si possible, vérifier sur plusieurs sources et dans la langue originale.
    Grazie mille ancora per l’informazione perché ho avuto un po’ paura vedendo prima l’articolo francese su Facebook… Non capivo più niente !! haha :)

  justice soit rendu
  29 Déc 2013 11h28

Et on nous dira que bientôt le viol sera légal et que la justice soit rendu. Nous partons dans un monde ou les actes comme cela seront pas réprimandé si on se révolte pas contre ce jugement. Regarder dans le monde que nous vivons aujourd’hui fumée du cannabis (weed) est plus réprimandé que de violé un enfant ou est la moral, se qui nous fais comprendre d’un coté trop malsain « Violé un enfant est moins grave que de fumée de la weed (cannabis)  » . Franchement se monde par en vrille.

      Elena
      29 Déc 2013 16h11

    Totalement d’accord aves vous c’est une honte…. L’italie.. La base de la manipulation mondiale

  BbG
  29 Déc 2013 12h40

On ne parle nulle part du syndrôme de Stockholm qui peut faire croire a de l’amour pour son agresseur? Ca paraît gros que l’on puisse croire qu’une enfant de 11 ans est amoureuse aussi simplement. Je croyais que devant la loi l’enfant etait représenté par ses parents justement parce qu’on ne peut pas se fier à son jugement.

  Antoine S.
  29 Déc 2013 13h04

Il suffit de se renseigner sur ladite affaire pour se rendre compte que la Cour de cassation casse la décision de la Cour d’appel uniquement pour des raisons procédurales; manque de motivation de la décision. La condamnation n’est nullement remise en cause ici. Evitez de vous emballer et de vouloir lancer des pétitions à tout va, prenez la peine de vérifier les dires d’un article qui ne cherche, au final, qu’à troller…

  kitsune
  29 Déc 2013 13h08

Qu’on arrête de délirer, la pédophilie est belle et bien une orientation et non pas un crime. Le viol de mineurs en est un, mais un pédophile ne passe pas forcément à l’acte, il faudrait se sortir ces vieux clichés de la tête.

      WTF??
      30 Déc 2013 02h59

    Une orientation? c’est scandaleux, c’est pas une affaire de clichés dès que la petite rentre dans l’adolescence ,d’un seul coup elle n’est plus au gout du jour… c’est une maladie oui. un dérèglement psychique , une folie et une aberration.

      A
      30 Déc 2013 07h43

    La pédophilie une orientation sexuelle? Ha ha ha! Laisse-moi rire! Toi t’es sûrement un/une pédophile ou un/une pseudo-psychologue pervers qui ne sait absolument rien! Beurk! La pédophilie n’est pas une orientation, c’est de la perversion! Une maladie qui heureusement peut se soigner par voie psychologique et/ou médicamenteuse! Il n’en reste pas moins que la solution la plus radicale pour moi n’est pas la castration chimique mais la castration charnelle purement et simplement! Ça évitera de manière définitive beaucoup de victimes!

      Senrin
      31 Déc 2013 03h18

    Je suis tomber sur cette page par hasard, suis à un mauvais clic.
    J’ai parcourus cette page afin d’éteindre une vidéo qui, malgré moi, me vantait les mérites d’un quelconque film à la con.
    Je suis tomber sur ce commentaire, concernant cette discussion, sans le vouloir.
    Je n’ai pas envie de participer à ce débat.
    En ce qui me concerne, ceux qui ressentes le besoin (ou bien l’envie) de toucher à un enfant mérite la peine capitale. Non pas pour son vice, mais pour ce que cet acte représente pour notre espèce.
    Encore une fois, en ce qui me concerne, de tels individus devrait soit éviter tout contact avec nos enfants soit se pendre. Toucher au futur d’une espèce est un acte aussi irréversible qu’il n’est impardonnable.
    Cela étant dit.

    Les propos que vous tenez, cher internaute, sont (encore une fois, en ce qui me concerne) pour le moins équivoques.
    Si je me trouvait en présence d’une personne proférant de tels propos, je me verrais dans l’obligation d’attenter à sa vie, car (pour la énième fois, en ce qui me concerne) une telle personne est un danger pour notre espèce.

    Il faut faire attention à ce que l’on dit, et à qui on le dit.

    J’espère ne jamais croiser quelqu’un comme vous, cher internaute.
    Je ne tiens pas à finir mes jours en prison, pour vos crimes (commis ou désirés).
    Mais je le ferais.

    Je comprends ce que c’est d’avoir des pulsions. Et je sais à quel point c’est dur de ne pas céder à certaines de ces pulsions.
    C’est pour cela que je ne suis pas actuellement en train de vous chasser comme l’animal que vous êtes à mes yeux, cher internaute.

    Cela étant dit, cher internaute, bon nombre d’entre nous en vu une mort atroce pour des raison des moindres que les propos que vous portez là.

    Donc, encore une fois, faites attention aux propos que vous portez, et plus important: à qui les reçois.

    A bon entendeur.

  Dorothée-Médium
  29 Déc 2013 13h15

Je trouve ça honteux de mettre ça sur une orientation sexuel tout comme être hétéro, homo, bi, lesbienne.
Ce cité au dessus sont fait entre adultes qui un âge de raison et de maturité.
La pédophilie dit que sont orientation va pour les enfants… donc déjà, il y a un couac il est ou l’age de raison? L’enfant ne va-t-il pas prendre cet acte odieux en guise d’échange ( exemple: tu touches, tu masturbes, fellation, sodomie …)contre des sucreries, jeux vidéos? Dans ce cas ce n’est pas de l’amour mais de l’abus et de prise de pouvoir voir même une sorte de vente charnelle.
Ensuite quand l’enfant aura dépassé l’âge de préférence de son agresseur, il se passe quoi? « Je te plaque tu as 11 ans tu es trop vieux/vieille pour moi?  »
Après on s’étonne des suicides chez les victimes au verdict suspendu, dites qu’après ils feront en sorte qu’ils n’y est plus de  » suce » mais qu’ils seront juste pendus.
Ci ceci n’est pas un FAKE, je peux vous jurer que dehors certains devront se balader avec des gilets par balles.

  Nico
  29 Déc 2013 14h37

Ha ha ha!!! Quand le mariage pour tous était d’actu, j’étais le premier à dire que c’était la porte ouverte à ce genre de débilités. Et demain ce sera quoi, l’inceste ? Tous ça parce que les acteurs sont consentants et qu’il y a des sentiments…oooooh c’est miiiignon!
Venez pas faire les choqués bande de faux-c**!

      nolas
      30 Déc 2013 06h39

    Sauf que y’a une différence entre deux ADULTES consentants et une petite fille VIOLEE. On est tous en train de se révolter justement parce qu’il est idiot de considéré qu’une enfant de 11 ans puisse avoir des sentiments amoureux, du moins les comprendre. Après tu as peut être l’esprit trop fermé pour comprendre que deux personnes peuvent s’aimer même si elles sont du même sexe, mais ne va pas les accuser de forcer leur partenaire dans l’acte ce qui est le cas ici.
    De plus L’italie n’ayant pas encore adopter la loi pour le mariage gay ton argument est juste homophobe et stupide.
    Moi c’est ton commentaire qui me choque autant que la décision ! Migre en Italie vu que ça te dérange autant les homosexuels !

      caro
      30 Déc 2013 08h28

    dans un viol il n’y a pas de consentement mutuel mais une prise de pouvoir et un phenomene de sideration qui rend la victime inapte a se defendre. Le cerveau disjonct. Rien avoir avec les sentiments !
    Quand aime on respect l’integrité de chaque individu on protege. Que l’on soit parents hetero mono homo adoptif. Il vaut mieux etre aimé par une personne sans lien de sang que violé battu par ses parents sa famille où la confiance ne devrait jamais etre mis en cause. Et non dans cette affaire la cour n’a pas consideré les choses autrements qu’un viol. La fautea la procedure… C’est ça qui est inadmissible le manque de senction.

  pumbaa
  29 Déc 2013 16h05

Ceci est une obscénité, mais ou va le monde mon Dieu cela prouve que le mal est présent partout et que l’enfer sera bientôt sur terre. Je vous en pris ouvrez vos yeux croyant comme non croyant!!!!!!!

  Elena
  29 Déc 2013 16h09

Non mais sérieux c’est quoi cette blague !!!! VOUS AVEZ CAS AUTORISER LE VIOL AUSSI TANT QUE VOUS Y ETES BANDE DE MALADE QUE VOUS ÊTES !!! Quelle HONTE !!!!!!! Une orientation sexuelle ?? Une fillette de 11 ans n’as aucune idée de ce qu’est l’amour encore moins face a un homme de 60 ans !! Faut arretter la on va ou serieux !!!!! Ppppfffffff !!! HONTE HONTE HONTE A VOUS !! Shame on you