Febreze tue l’odeur et… l’humain !


La communication autour de Febreze, le fameux destructeur d’odeurs commercialisé par le géant des produits d’entretien Procter & Gamble vante toujours le bonheur de respirer un air pur et sain, sans aucune mauvaise odeur. Eh oui, contrairement aux désodorisants conventionnels, les destructeurs d’odeurs comme Febreze ne se contentent pas de masquer mais ils emprisonnent les vilaines molécules qui sentent mauvais pour notre plus grand bien être. Sauf qu’on s’en doute bien, il y a un peu de chimie là-dessous. L’Environmental Working Group, une ONG américaine experte en produits toxiques a récemment relevé 89 substances chimiques dans le désodorisant Febreze, dont des perturbateurs endocriniens et des substances cancérigènes avérées.

Destructeurs d’odeur… et de santé !

Comment agit Febreze pour détruire les odeurs sur les textiles et dans l’air ? Procter & Gamble explique, schéma à l’appui sur le site Internet de Febreze que c’est l’hydroxypropyl-β-cyclodextrine, une molécule-cage qui se charge d’absorber les mauvaises odeurs et de les éliminer.

La firme se garde bien de communiquer sur les autres substances.

D’autres l’ont fait pour eux : l’EWG a en effet enquêté sur la liste des composants de plus de 20 « nettoyeurs d’odeurs ».

A eux tous, les produits contenaient 457 contaminants de l’air connus. Parmi eux, 24 substances ont un lien établi avec des maladies comme l’asthme ou le cancer.

Même les produits dits « verts » contiennent en moyenne 8 contaminants, contre 38 pour les désodorisants standard. Le désodorisant Febreze compte parmi les pires, avec ses 89 substances chimiques relevées. Parmi elles, les enquêteurs ont dénoncé :

•du benzène, l’un des COV les plus dangereux. C’est un hydrocarbure aromatique cancérigène dont le lien avec les leucémies et les lymphomes a été établi.
•du chloroforme, solvant toxique soupçonné d’être cancérigène.
•du phtalate de dibutyle, ou DBP, considéré comme cancérigène, mutagène ou toxique pour la reproduction.
•du formaldéhyde, polluant très présent dans nos maisons alors qu’il est irritant et considéré par l’OMS comme une substance cancérigène certaine.
La liste complète des 89 substances toxiques est disponible sur www.ewg.org(1)

Pour aller plus loin sur la pollution de l’air :

•Les fiches pratiques sur La pollution de l’air intérieur
•La fiche pratique Les polluants intérieurs, sources et effets

Détruire les odeurs naturellement
Rien ne sert d’insister, on comprend bien qu’il est plus sage de se passer de ces désodorisants hyper nocifs ! Surtout qu’il existe pléthore de petites astuces naturelles pour venir à bout des odeurs désagréables.

Par exemple, pour se débarrasser des odeurs de cuisson dans la cuisine, il suffit de déposer dans le four encore chaud les écorces d’une orange ou d’un citron.

Déposez une goutte d’huile essentielle de pin ou de lavande sur l’ampoule du lustre du salon : vous embaumerez toute la pièce dès que vous allumerez la lumière.

Pour les odeurs de tabac froid sur les vêtements, rien de tel qu’un bon coup de chaud : laissez votre veste qui empeste près du radiateur l’hiver ou en plein soleil l’été.

•Pour retrouver d’autres astuces : Stop aux mauvaises odeurs dans la maison
Vous pouvez aussi fabriquer votre propre destructeur d’odeurs !
Pour cela, vous aurez besoin des ingrédients suivants :
– 0,5L d’eau distillée
– 1 c. à soupe de bicarbonate de soude
– un morceau de charbon de bois émietté
– des huiles essentielles de votre choix pour le parfum

Versez le tout dans un vaporisateur et le tour est joué ! Le bicarbonate et le charbon se chargeront d’éliminer les odeurs tandis que les quelques gouttes d’HE laisseront un délicat parfum dans votre maison.
____________________________________________________
(Source: ConsoGlobe)
http://www.consoglobe.com/ces-substances-que-nous-cache-febreze-cg
Pour suivre l'actualité alternative en direct, c'est ici :
https://www.facebook.com/pages/MetaTV/353929524662464 — avec Yacine Zitouni et 40 autres personnes.

Partagez Meta TV sur :

DOC MetaTV

A propos de DOC MetaTV

Meta TV "Fédération libre des médias alternatifs et indépendants". C'était le slogan à la fondation de Meta TV, avec beaucoup d'autres médias alternatifs du web. L'idée d'une fédération ne devait pas être la bonne méthode, mais une synergie serait sûrement une excellente chose.

Laissez un commentaire