Escroquerie à grande échelle à l’aide d’un faux distributeur de billets 2


Du matériel de pointe détourné par un spécialiste pour monter une escroquerie d’envergure. C’est grâce à une imprimante 3D qu’un homme de 34 ans a réussi à fabriquer de fausses façades de distributeurs automatiques de billets.

 

 

 

 

L’homme récupérait alors les coordonnées bancaires des clients (numéros de cartes et codes) et effectuait ensuite des retraits à l’étranger, en Tunisie et au Cambodge. Les distributeurs piégés étaient presque indétectables. Des centaines de clients ont été volés via le distributeur d’une Caisse d’Epargne du Gard.

«La piste magnétique de la carte est copiée»

Les policiers de Marseille (Bouches-du-Rhône) ont découvert tout l’attirail de l’imprimante 3D chez la personne arrêtée. L’homme, un récidiviste, est mis en examen. 

Faux clavier pour enregistrer les codes bancaires des clients, caméra cachée pour filmer les clients, copieurs qui reprennent toutes les données de la piste magnétique d’une carte de crédit… Les techniques sont nombreuses pour les escrocs qui utilisent ce type de méthodes.

 

__________________________________________________________

Source(s) : Centurion Dz / YouTube / Relayé par MetaTV(metatv.org)

Partagez Meta TV sur :

Laissez un commentaire

2 commentaires sur “Escroquerie à grande échelle à l’aide d’un faux distributeur de billets