Bernard Henri Lévy en visite secrète à Tunis 1


De sources policières, nous apprenons que BHL vient juste d’arriver à l’aéroport de Tunis-Carthage dans le vol de 21h55. Nous ignorons encore ce qu’il est allé faire en Tunisie, par qui il a été invité et dans quelle mission. Une chose est certaine, sa visite n’est pas du tout touristique.

Ce sont nos amis-informateurs de la police des frontières à l’aéroport de Tunis-Carthage qui nous l’ont confirmé : Bernard Henri Lévy vient d’arriver à Tunis sur le vol TU 723, en provenance de l’aéroport d’Orly, qui a atterri à Tunis-Carthage exactement à 22h35. Ni le ministère de l’Intérieur, ni celui des Affaires étrangères n’ont été avisé de cette visite pour le moins suspecte. Dès son arrivée à l’aéroport, un petit comité de tunisiens et de tunisiennes l’a accueilli avec un « Dégage » d’indignation (voir photo exclusive).  

Nous ignorons encore par qui il a été invité puisque, vraisemblablement, ce comploteur et gladiateur du « printemps » islamo-atlantiste ne s’y est pas rendu pour faire du tourisme. Nous ne savons pas non plus si son déplacement secret en Tunisie est lié à la situation politique proprement tunisienne ou concerne la voisine libyenne. Tout le monde sait que le « philosophe » Bernard Henri Lévy s’est beaucoup impliqué dans le malheur qui a frappé la Libye en 2011, et qu’il a continué à jouer le même rôle criminel en Syrie, auprès des islamo-fascistes et des mercenaires du Qatar .   

Nous savons par contre –et c’est la deuxième information exclusive de Tunisie-Secret- que ce soir, quelque chose de très grave se prépare en Libye, plus exactement à Derna. Dans cette ville, se réunissent en ce moment quasiment toutes les milices islamistes, à commencer par Ansar al-charia, pour annoncer leur unité et déclarer leur allégeance à Abou Bakr al-Baghdadi, l’islamo-terroriste qui s’est autoproclamé calife de « l’État islamique d’Irak et de Syrie » et dont les victimes civiles exécutées à bout portant ou égorgées se comptent déjà par milliers.  

La question est donc de savoir pour quelles raisons le philo-sioniste Bernard Henri Lévy s’est-il rendu en Tunisie ce soir, précisément ? Une source sécuritaire nous a assuré que c’est Ennahdha qui a demandé à BHL de se déplacer pour négocier avec les principaux protagonistes la cessation de la présidence de la République au profit des islamistes, c’est-à-dire de leur mercenaire officiel, Moncef Marzouki. Même si nous avons déjà notre idée sur l’homme d’affaire tunisien qui pourrait tout à fait avoir organisé son voyage à Tunis, nous en saurons davantage dans les heures qui viennent. Toujours est-il que la personne, ou l’association, ou le parti politique tunisien qui a invité ce philo-sioniste en Tunisie va devoir répondre de son acte.  

Tunisie-Secret   

Minuit 38 : nous apprenons que des centaines de manifestants sont arrivés à l’aéroport de Tunis-Carthage pour obliger Bernard Henri Lévy à rebrousser chemin, ce qui a contraint la police de l’aéroport de faire appel à l’équipe de protection des hautes personnalités, qui dépend de la présidence de la République. 

Voici ce que nous avons écrit dès le 7 novembre 2013, et beaucoup de Tunisiens n’avaient pas pris au sérieux cette information à l’époque : 
http://www.tunisie-secret.com/Rencontre-entre-Rached-Ghannouchi-et-BHL-ou-l-islamo-sionisme-en-acte_a693.html 
 

Des manifestants tunisiens à l’aéroport de Tunis-Carthage tout à l’heure.

Des manifestants tunisiens à l’aéroport de Tunis-Carthage tout à l’heure (vendredi 31 octobre à 22h50).

 

Lire aussi : 

Pétition en vue d’interdire à BHL de parler au nom de la France

 

__________________________________________________________

Source : Tunisie-Secret, le 31.10.2014 / Relayé par MetaTV(metatv.org)

Partagez Meta TV sur :

Laissez un commentaire

Commentaire sur “Bernard Henri Lévy en visite secrète à Tunis